Skip to content

Comment attirer la chance au quotidien ?

 

Parfois on a juste l'impression d'être victime de sa propre vie. Alors reprenons la vite en main : ne soyons plus spectatrices de notre malheur et attirons la chance dans notre direction.

Vous vous mettez toujours dans des panades inimaginables et le ciel vous tombe régulièrement sur la tête. Vous faites clairement partie de celles qui n'ont "jamais de chance". Et si le manque de chance n'était pas une fatalité ? Et si la roue pouvait tourner en votre faveur ?

Mais votre changement de karma ne se fera pas en un seul claquement de doigt. Pour les novices de la chance, les oubliées des bonnes nouvelles et les habituées de l'échec : voici la marche à suivre pour reprendre le contrôle de votre destin. 

Préparez-vous à accueillir la chance

Que vous soyez superstitieuse ou non, il est intéressant de mettre toutes les ondes positives de votre côté avec un grigri. "Les grigris, ce sont des objets, des plantes, des mots, ou des couleurs porte-bonheur auxquels on confère le pouvoir d'attirer la chance", écrit la psychothérapeute et praticienne PNL, Christine Sarah Carstensen dans son livre "Avoir de la chance, ça s'apprend".

Le grigri, ce n'est pas juste une croyance, c'est un lien physique vers votre cœur. Votre porte-bonheur possède une véritable importance émotionnelle (au même titre qu'un doudou pour un enfant), cette importance que vous lui conférez peut changer votre rapport à la chance. "Un investissement affectif et une profonde conviction sont bien plus forts que la réalité froide et rationnelle", explique la spécialiste.

Vous l'aurez compris, tout ce qui se rapporte à l'émotion vous donne la force nécessaire pour mener à bien vos projets et surtout combler votre manque de confiance en vous.

Ignorez vos détracteurs pour attirer la chance

Vos ennemis ne sont pas autour de vous, ils sont en vous. Les émotions négatives, la plainte et le pessimisme sont des facteurs de malchance. Plus vous êtes dans une dynamique défaitiste, plus l'échec viendra à votre rencontre.

Afin d'éviter de tomber dans ce cercle vicieux, il faut commencer par vous défaire de certaines idées reçues : "A notre insu, nous pouvons avoir entendu et enregistré des phrases assassines qui nous freinent", indique Christine Sarah Carstensen.

"C'est perdu d'avance" vous a dit un jour votre mère à propos d'un projet que vous aviez en tête. Votre famille ou vos amis vous ont parfois découragé, non pas pour vous nuire, mais parce qu'ils projetaient leurs propres peurs et angoisses sur vos ambitions. Si vous cédez pas à la panique des autres, vous ne saisirez jamais d'opportunité.

Bien entendu, il ne s'agit pas d'être hermétique au moindre conseil ou à la moindre réserve mais de "ne prêter attention qu'aux critiques constructives", écrit la psychothérapeute dans son ouvrage sur la chance.

Mettez le cap sur la chance

Si l'on évite les cercles vicieux, c'est bien pour entrer dans un cercle vertueux. Pour cela, il faut miser sur la force de l'intention : "L'intention est un bâton aimanté autour duquel la chance vient ensemencer notre terre sacrée", théorise Christine Sarah Carstensen.

Pour attirer la chance dans votre direction, donnez lui envie de vous rendre visite. Si la joie vous habite, alors vous deviendrez un foyer très agréable pour elle. Mais comment devenir plus zen et optimiste alors que vous êtes de nature stressée ? En pratiquant par exemple la méditation, conseille la spécialiste. La psychothérapeute écrit dans son livre qu'il est nécessaire de prendre un temps pour soi dans la journée, en méditant 5 à 10 minutes par jour minimum.

Et pour que la magie de la chance opère vraiment, le lâcher prise est également salutaire. Accepter le flou d'une situation par exemple, être consciente que chaque problème ne trouve pas toujours sa solution tout de suite. Ça va déjà un peu mieux, non ?

Percevez la chance dans votre malchance

Parfois, beaucoup de bonne volonté donne lieu à beaucoup d'échec. Pourquoi, malgré tous vos efforts, vous n'avez jamais de chance ? Parce qu'elle se cache. Si Harry Potter possède une cape d'invisibilité, alors pourquoi la chance n'en aurait pas une ? 

L'échec est une opportunités déguisée : "Il lui arrive de se présenter dans des haillons sous l'apparence d'une sorcière grimaçante, injuste, dont on a envie de se détourner", décrit Christine Sarah Carstensen. Dans chaque épreuve se trouve une leçon : demandez-vous alors ce que votre naufrage peut vous apprendre ? "Échouer, c'est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente", disait Henry Ford. A méditer. 

Source marieclaire.fr

Rétroliens

Pas de rétroliens

Commentaires

Afficher les commentaires en Vue non groupée | Vue groupée

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

Marquer un texte en gras: *mot*, souligner un texte: _mot_.
Les smilies standard comme :-) et ;-) sont convertis en images.
Les adresses Email ne sont pas affichées, et sont seulement utilisées pour la communication.

Pour éviter le spam par des robits automatisés (spambots), merci d'entrer les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessous dans le champ de fomulaire prévu à cet effet. Assurez-vous que votre navigateur gère et accepte les cookies, sinon votre commentaire ne pourra pas être enregistré.
CAPTCHA

Form options